Aides financières aux travaux

Ma prime Rénov Nouveautés

Initialement réservé aux ménages les plus modestes, le dispositif MaPrimeRénov’ a été ré-élargi aux ménages aisés, et étendu aux propriétaires bailleurs et copropriétés dans le cadre du plan de relance post-coronavirus. Les nouveaux bénéficiaires peuvent d’ores et déjà lancer des travaux et seront remboursés à compter du 1er janvier 2021. Pour connaître le montant de l’aide à laquelle vous pouvez prétendre, découvrez les nouveaux barèmes qui viennent d’être publiés.

Une fois sa catégorie repérée, l’intéressé peut se référer au tableau approprié (bleu, jaune, violet ou rose), et connaître le montant de l’aide par travaux ou équipements. En fonction des revenus du ménage, la prise en charge peut aller de 40 % à 90 % du montant du devis. Ce tableau prend non seulement en compte le montant de l’aide liée à MaPrimeRénvov’, mais aussi une estimation de celle liée aux certificats d’économies d’énergie (CEE), qui peuvent être cumulées.

Sont notamment éligibles le changement ou l’installation d’une chaudière (à granulés, à bûches, à gaz très haute performance), d’une pompe à chaleur (air-eau, air-air, géothermique ou solarothermique), d’un chauffe-eau (solaire ou thermodynamique), d’un poêle (à granulés ou à bûches), d’une ventilation mécanique simple ou double flux, mais aussi l’isolation des combles perdus, des rampants et plafonds de combles, d’un plancher bas, des murs par l’intérieur et l’extérieur, ainsi que des fenêtres et parois vitrées. 

La nouveauté ? Un bonus de 500 à 1 500 euros en cas de rénovation globale du logement (bouquet de travaux) et de la sortie du statut de passoire thermique (DPE présentant une étiquette F ou G).

Une fois le devis choisi, il faut ensuite créer un compte sur le site www.maprimerenov.gouv.fr pour effectuer une demande d’aide. Le délai d’instruction du dossier déposé est d’en moyenne 15 jours.

Action Logement

Salariés d’entreprise du secteur privé, propriétaires occupants de leur résidence principale : Action Logement vous verse une subvention représentant 100% des travaux d ‘économie d’énergie dans la limite de 20 000€.

Propriétaires bailleurs salariés d’entreprises du secteur privé : Action logement vous verse une subvention représentant 100% des travaux d’économie d’énergie dans la limite de 15 000€.

Taux de TVA réduit à 5.5%

Le taux de TVA appliqué aux travaux de rénovation est généralement de 10%. Cependant, pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique, ce taux est réduit à 5.5%.

Le taux réduit s’applique aussi aux travaux induits indissociablement liés à la réalisation de ces travaux.

Primes CEE (certificat économie d’énergie) pour tous vos travaux d’isolation

Quels que soient vos plafonds de revenus, nous pouvons vous octroyer des primes sous forme de Certificat d’Economie d’Energie, grâce à notre partenariat avec TOTAL.

Exemple : Pour l’isolation thermique de combles et/ou murs, vous pouvez prétendre jusqu’à 13€/m² de primes.

Elles seront déduites de vos travaux et notifiées dès le premier devis établi (non cumulables avec les aides de l’ANAH).

Eco-prêt à taux zéro

L’éco prêt à taux 0 est un prêt à taux d’intérêt nul et accessible sans condition de ressources, pour financer des travaux d’amélioration de la performance énergétique, jusqu’au 31/12/2021.

Il peut être couplé à un prêt pour l’acquisition d’une maison à rénover. Le logement doit être déclaré comme résidence principale ou destiné à l’être, et achevé depuis plus de 2 ans à la date de début de travaux.

Un éco-prêt complémentaire peut être demandé dans les 5 ans qui suivent l’émission du 1er prêt. Les 2 éco-prêts ne peuvent excéder 30 000€ au titre d’un même logement.

MONTANT MAXIMAL DU PRET :

  • Pour une action seule de rénovation énergétique : 15 000€ (7 000€ pour les parois vitrées).
  • Pour deux actions : 25 000€
  • Pour trois actions ou plus : 30 000€

Aides de l’ANAH

L’ANAH a lancé un programme ‘Habiter mieux’ en 2010 afin d’aider les ménages aux revenus modestes à réaliser leurs travaux d’amélioration énergétique.

  • Pour qui ?

Les propriétaires et syndicat copropriétaire en difficulté (cf site de l’ANAH)

  • Pour quoi ?

L’aide pourra prendre en charge 25% à 50% du montant total des travaux HT.

  • Quelles conditions ?

Le logement doit être terminé depuis plus de 15 ans et les travaux réalisés par un professionnel reconnu RGE. Vous avez un niveau de ressources correspondant aux critères de l’ANAH et vous n’avez pas bénéficié d’un prêt à taux zéro dans les cinq dernières années.

  • Comment ?

Vous effectuez les démarches auprès d’une agence locale de l’ANAH avant l’engagement des travaux et constituez votre dossier.

Pour savoir si vous êtes éligibles aux primes de l’ANAH, renseignez-vous auprès de l’administration. allez sur https://monprojet.anah.gouv.fr/

Le Cumul des Aides

Synthèse des aides à la rénovation en 2021

Attention ! Pour toutes ces aides, le recours à un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) est obligatoire. La plupart des dispositifs sont cumulables (hors Habiter Mieux Sérénité).


DispositifRevenusConditionsTravauxMontant
AIDES PUBLIQUES – 1 dispositif au choix
MaPrimeRenov’Tous les revenusProp. occupant, Bailleur
Logement > 2 ans
Hors isol. combles
Hors isol. plancher bas
Forfait – Ex poêle à granulés :
3 000€ (très modestes)
2 500€ (modestes)
Habiter Mieux SérénitéTrès modestes
Modestes
Prop. occupant, Bailleur
Logement > 15 ans
Tous travaux50 % du total (très modestes)
35% du total (modestes)
AIDES PRIVEES
Certificats
d’Economies
d’Energie
Sans conditionsProp, Loc, Bailleur
Logement > 2 ans
Principal ou second.
Dont isol. combles
Dont isol. plancher bas
Forfait – Ex poêle à granulés :
100 à 800€
Action LogementModestesProp. occupant, Bailleur
Salarié d’entreprise
Crit. géographiques
Logement > 2 ans
Isolation
Chauffage
Jusqu’à 20 000€
+ Prêt à 1% de 30 000€ max
INCITATIONS FINANCIERES
Eco Prêt Taux 0Sans conditionsProp. occupant, bailleur
Logement > 2 ans
Tous travaux15 000€, 1 action
25 000€, 2 travaux
30 000€, 3 travaux
A rembourser sous 15 ans
TVA 5.5%Sans conditionsProp, Loc, Bailleur
Logement > 2 ans
Principal ou second.
Tous travauxTVA directement
réduite sur le devis
En parallèle, certaines régions ou départements proposent des aides locales.

Important : On remarque que le crédit d’impôt n’existe plus en 2021. Ce dispositif a fusionné avec MaPrimeRénov’.